SoutienQuebecoisJEmbarque728x90-banPolymere

Alliance Polymères Québec reçoit la ministre déléguée à l’Économie Lucie Lecours 

Photo (de gauche à droite): Simon Chrétien (APQ), Lucie Lecours (ministre déléguée à l’économie), Jean-François Hamel (PCM Innovation), Stéphanie Lachance (députée de Bellechasse), Frédéric Lessard (Les Emballages EB)

La ministre déléguée à l’économie Lucie Lecours était de passage hier chez PCM Innovation suite à l’invitation du créneau d’excellence Alliance Polymères Québec (APQ) afin de discuter du développement de l’industrie québécoise des polymères en Chaudière-Appalaches et au Québec. Accueillit par M. Jean-François Hamel, PDG de l’entreprise accompagné des représentants d’APQ messieurs Frédéric Lessard, vice-président ventes et développement de marché (PDG de l’entreprise Les Emballages EB) ainsi que Simon Chrétien, directeur général, Mme Lecours a eu l’occasion de visiter un bel exemple de la force innovante manufacturière de l’industrie des plastiques et des matériaux composites du Québec. Leader en ingénierie et solutions industrielles pour les secteurs aéronautique, spatial et transport, PCM Innovation développe et fabrique notamment des lignes d’assemblage, des gabarits, des moules pour les composites avancés ainsi que des pièces de courtes séries.

Cette rencontre fut notamment l’occasion d’aborder les divers enjeux de l’industrie et du créneau ainsi que les opportunités de son développement au bénéfice de l’économie du Québec. D’ailleurs, Il a été constaté que les efforts déployés par Investissement Québec dans le cadre de l’initiative «Je m’approvisionne au Québec» dont APQ fait partie commencent à porter fruit alors que plusieurs opportunités d’affaires pour la fabrication de pièces qui l’était habituellement à l’extérieur du pays ont été rapatriées au Québec et il semble évident que ce n’est qu’un début des retombés positives de la démarche. Cette rencontre fut aussi l’occasion de présenter à Mme Lecours l’importance du rôle du créneau dans le développement de l’industrie des polymères en Chaudière-Appalaches, mais aussi pour les autres régions du Québec. Le rôle d’agent mobilisateur porté par APQ offre un fort potentiel de retombées pour les entreprises, mais aussi pour soutenir sur le terrain les efforts déployés par le gouvernement en termes d’adoption des technologies numériques et du développement de nouveaux produits pour ne nommer que ceux-là.

Rappelons qu’Alliance Polymères Québec est issue de la démarche ACCORD en Chaudière-Appalaches initiée par le gouvernement du Québec et qui se veut la voix des entreprises québécoises œuvrant dans les secteurs des polymères (plastiques, matériaux composites, fabrication des moules et certains secteurs du caoutchouc). La région Chaudière-Appalaches comprend, à elle seule, près de 70 entreprises actives dans l’un ou l’autre de ces domaines, ayant un chiffre d’affaires global approchant le milliard de dollars et employant près de 5 000 personnes. Au Québec, l’industrie des polymères représente un chiffre d’affaires annuel d’environ 7,5 milliards de dollars avec plus de 22 000 emplois répartis dans plus de 500 entreprises.

En outre, la démarche ACCORD est une initiative gouvernementale qui vise à dynamiser l’économie des régions du Québec. Cette démarche s’appuie sur les forces régionales, sur la mobilisation et sur le dynamisme des gens d’affaires en région ainsi que sur la recherche de l’excellence dans les secteurs clés du Québec.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page