Logo Alliance Polymères Québec

Connaissez-vous les comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO)

Par Simon Chrétien

Les comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO) soutiennent les entreprises faisant partie de leur secteur d’activité économique dans le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre.

Chaque CSMO travaille en collaboration avec les entreprises de leur secteur à l’élaboration et à la mise en place de solutions adaptées aux problématiques de leur industrie en lien avec les ressources humaines.

Cette synergie permet aux entreprises de réaliser, notamment, des économies d’échelle ainsi que de donner l’accès à divers services qui leur seraient difficilement accessibles autrement sur le plan individuel.

Par la concertation et la mobilisation des entreprises, les CSMO développent et mettent en place des projets de diverses natures afin d’accomplir leur mission. Par exemple, ils réalisent des diagnostics sectoriels sur les principaux enjeux et besoins en lien avec la thématique de la main-d’œuvre de leur secteur afin d’améliorer les pratiques en gestion des ressources humaines des entreprises.

Ces projets visent aussi à aborder les problèmes ainsi que les besoins en développement des compétences de la main-d’œuvre de leur secteur d’activité, et plus encore.

Au nombre de 29 au Québec, les comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO) sont des organismes autonomes reconnus par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). 

Chaque CSMO est sous l’égide d’un conseil d’administration présidé par un partenaire patronal et un partenaire syndical. Ils fonctionnent selon une approche consensuelle et paritaire et sont composés de représentants d’employeurs ou d’associations d’employeurs, de la main-d’œuvre d’un secteur et de représentants sans droit de vote de ministères et d’organismes à vocation sectoriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Retour en haut