Logo Alliance Polymères Québec
Formation 2 800

Intégration, formation, rappels : un outil incontournable

Par Marie-Hélène Hamelin, collaboration spéciale*

C’est bien connu : la formation en milieu manufacturier s’avère un investissement stratégique pour les entreprises désirant relever les défis de la pénurie de main-d’œuvre et se positionner avantageusement sur le marché. Elle représente également un bénéfice pour les travailleurs qui peuvent ainsi améliorer leurs conditions de travail et, conséquemment, leur qualité de vie.

Mais comment organiser la formation? Comment la dispenser? Entre l’entreprise qui le fait de manière non planifiée et celle qui a élaboré un plan de formation pour chacun de ses travailleurs, il y a tout un monde. Les retombées sont toutes aussi variées, selon les processus, les méthodes et ses suivis, entre autres.

Mais, quelle est la recette la plus gagnante? Le tout dépend bien sûr de vos objectifs, de votre réalité, du nombre d’employés à former, de l’écart entre le niveau de compétences actuel et celui souhaité, etc.

Une chose est certaine, en ce qui a trait à la diffusion des éléments – connaissances et compétences –, la variation dans les méthodes a fait ses preuves et les succès des formations ainsi organisées ne cessent de s’accumuler. Enseignement magistral, compagnonnage, formation en ligne : la meilleure combinaison existe et elle se révèle sous l’appellation de formation hybride.

Vous connaissez bien l’enseignement magistral et le compagnonnage. Mais qu’en est-il de la formation en ligne? La formation en ligne asynchrone, pour être plus précis celle qui permet d’accéder à des contenus pédagogiques (exercices, tests, vidéos, etc.) de façon individuelle et au moment opportun, est souvent utilisée pour des formations courtes et ciblées. Avez-vous plongé? Y avez-vous au moins trempé l’orteil? Il est primordial, en 2023, de prendre au moins cinq minutes pour réfléchir aux avantages concrets et nombreux que cette méthode offre aux entreprises manufacturières qui jonglent entre nouveaux employés, départs, production, commandes, etc.

L’historique de l’entreprise, les processus, les règles de sécurité, les notions théoriques et autres représentent des thèmes très faciles à exposer au moyen des capsules. Parmi les points forts de la formation en ligne dans un contexte manufacturier, on peut citer :

    • La flexibilité : La formation en ligne permet aux travailleurs de choisir le moment, le lieu et le rythme qui leur conviennent le mieux pour apprendre. Ils peuvent ainsi concilier leur formation avec leurs obligations professionnelles et personnelles, et ce, sans avoir à se déplacer ni à interrompre leurs activités. La formation en ligne offre également la possibilité de réviser les contenus à tout moment, de les adapter à son propre niveau et à ses besoins, et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.
    • La personnalisation : Cette méthode de transfert des compétences permet de proposer des contenus pédagogiques adaptés aux besoins spécifiques des travailleurs et de l’entreprise, en utilisant, entre autres, des vidéos réalisées sur les lieux de travail, avec les machines en place. Elle permet également de réduire les barrières linguistiques et culturelles en proposant des contenus multilingues et adaptés aux contextes locaux.
    • L’uniformité : La formation en ligne permet de s’assurer que chaque information est transmise de la même façon pour tous : même niveau d’importance, même langage utilisé, même méthode enseignée, etc. La résolution de problème entre collègues devient ainsi beaucoup plus simple et rapide. 
    • L’accessibilité : Une formation en ligne permet d’offrir une égalité d’accès à la formation pour tous les employés, quelles que soient leur situation géographique et leur disponibilité. Également, il est possible de diffuser les contenus pédagogiques sur différents supports (ordinateurs, tablettes, téléphones, etc.), ce qui facilite l’accès à la formation à tout moment et en tout lieu. 
    • La réduction des coûts : Une capsule faite à l’avance (par l’entreprise ou par un fournisseur) qu’on diffuse le nombre de fois qu’on veut, n’importe où et n’importe quand évite les frais de déplacement, d’hébergement, de restauration, de location de salles ou de matériel, etc., qui sont souvent associés à la formation traditionnelle. 
    • L’amélioration de la performance : La formation en ligne permet d’améliorer la performance des employés et de l’entreprise, en renforçant les compétences nécessaires au développement du secteur manufacturier. Les travailleurs peuvent acquérir des connaissances théoriques et pratiques sur les dernières technologies, les normes de qualité, les procédés de fabrication, etc., qui leur permettent d’améliorer leur efficacité, leur productivité et leur créativité. 

Dans un contexte manufacturier, où les besoins en compétences sont en constante évolution, la formation en ligne s’avère un outil stratégique pour renforcer les capacités des travailleurs, accroître leur motivation et leur engagement, et ainsi favoriser l’innovation et la compétitivité.

Mais est-ce que cela fonctionnerait chez moi?

Il est toujours difficile de prévoir l’avenir. Mais il est possible de faire certains tests et d’en mesurer ensuite l’impact afin de constater les bienfaits. Bien entendu, idéalement, les retombées de la méthode de formation précédente seraient aussi mesurées afin de pouvoir les comparer.

De nombreuses méthodes et critères peuvent être utilisés pour évaluer l’efficacité des formations en ligne. L’une des plus connues est le modèle Kirkpatrick, qui propose quatre niveaux d’évaluation :

    • La réaction. Il s’agit de mesurer la satisfaction et l’intérêt des apprenants par rapport à la formation, au moyen d’enquêtes ou de questionnaires.
    • L’apprentissage. Il s’agit de vérifier si les apprenants ont acquis les connaissances, les compétences et les attitudes visées par la formation, au moyen de tests ou d’évaluations avant et après la formation.
    • Le comportement. Il s’agit de mesurer si les apprenants ont changé leur façon de faire ou d’agir suite à la formation, au moyen d’observations ou d’entretiens.
    • Les résultats. Il s’agit d’évaluer l’impact de la formation sur les performances individuelles, collectives et organisationnelles, au moyen d’indicateurs quantitatifs ou qualitatifs.

D’autres méthodes peuvent être utilisées pour pousser un peu plus loin l’évaluation :

    • Le taux de participation et d’achèvement. Il s’agit de mesurer le nombre et le pourcentage d’apprenants qui se sont inscrits, qui ont commencé et qui ont terminé la formation en ligne.
    • Le taux d’engagement et d’interaction. Il s’agit de mesurer le temps passé, le nombre de connexions, le nombre de clics, le nombre de messages, etc., qui témoignent de l’implication des apprenants dans la formation en ligne.
    • Le rendement du capital investi (RCI). Il s’agit de calculer le rapport entre les bénéfices et les coûts engendrés par la formation en ligne, en tenant compte des aspects financiers, mais aussi humains, sociaux ou environnementaux.

Est-ce vraiment le nirvana?

La formation en ligne dans un contexte manufacturier présente bien des avantages, mais quelques pièges viennent parfois brouiller le chemin vers le succès. En voici quelques-uns :

    • L’autodiscipline : La formation en ligne nécessite une grande capacité d’organisation et de motivation de la part des apprenants, qui doivent gérer leur temps de formation, respecter les échéances et éviter les distractions.
    • Le manque de contact humain : Cette méthode peut engendrer un sentiment d’isolement ou de frustration chez les apprenants, qui peuvent se sentir moins soutenus ou accompagnés par les formateurs ou les pairs. 
    • La qualité du contenu et de la pédagogie : Les formations ainsi développées nécessitent une conception et une production de qualité du contenu pédagogique, qui doivent être adaptées aux besoins des apprenants et du secteur manufacturier. Il faut également choisir des méthodes et des outils pédagogiques variés et interactifs, qui favorisent l’engagement et la motivation des apprenants. 

En faisant affaire avec des professionnels du développement des compétences, comme l’équipe de PlastiCompétences qui propose déjà du contenu en ligne dédié au secteur de la plasturgie et qui est à développer une soixantaine de nouvelles capsules, vous vous assurez d’éviter le troisième piège. Pour ce qui est du manque de contact humain, la formule hybride pallie cette éventualité de belle façon.  

Il est temps de sortir d’une certaine zone de confort et d’embrasser des techniques de formation actuelles, adaptées à votre secteur et ayant fait leurs preuves. Utilisez le compagnonnage là où il fait vraiment une différence : dans les démonstrations pratiques, les essais, la maîtrise des compétences manuelles et techniques, etc. Mettez à profit l’enseignement magistral lorsque les notions sont complexes et que des questions/réponses immédiates aident la progression. Pour le reste, il y a la formation en ligne par capsules. Avoir le meilleur des trois mondes? C’est possible lorsqu’on parle de développement des compétences! 

* Marie-Hélène Hamelin est chargée de projet en communications chez PlastiCompétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Retour en haut