SoutienQuebecoisJEmbarque728x90-banPolymere

regroupements

Regroupements sectoriels : Partie I – Le partage d’expertises pour aller plus loin

« En étant créatives et en travaillant ensemble, les entreprises québécoises sont capables d’être concurrentielles. Il faut trouver le bon filon ou la bonne façon de faire, estime M. Cimon. L’inconvénient, c’est le coût financier pour s’organiser et le temps à mettre pour comprendre les forces des uns et des autres. »

Partager:
Retour haut de page